Aller au contenu principal
X

Vienna Connection : Prologue #03

Hans Duchker : 7 janvier 1977 - Cologne.

La réunion était censée avoir lieu au Sirène, un petit bar à côté de l'université. L'endroit était miteux, avec des murs sales et des affiches de films vieux de dix ans, jaunies par la fumée de cigarette. Une odeur désagréable de chou cuit à l'étouffée se dégageait de la cuisine. Néanmoins, le bar était populaire, surtout parmi les étudiants en sociologie et en philosophie. Ici, vous étiez autorisés à parler librement, à jouer aux cartes et même à boire votre propre alcool. Il n'y avait qu'une seule fenêtre donnant sur la rue, et une seule porte, dissimulée par un rideau - retiré en été, mais protégeant du froid en hiver.

Hans s'assit à la cinquième table, à côté des toilettes, et parcourut la page des sports d’un journal. Son café froid à moitié vide reposait sur une nappe marron tachée. Il alluma une autre cigarette. Le contact était en retard.

"Hans ? Content de te voir", il entendit soudain la voix d'un homme avec un léger accent français. "Je suis l'ami de Klaus."

"Vous êtes Pierre ?" Il se leva et serra la main de l'étranger. "Je vous en prie, asseyez-vous."

"Désolé que vous ayez dû attendre. J'ai dû faire le tour de la rotonde près du monument." C'était une réponse au mot de passe. Maintenant, ils pouvaient parler.

Vienna Connection

Ils s’assirent. Pierre posa un sac de voyage sur une chaise à côté de lui. Il enleva son chapeau et son écharpe. Il avait un visage quelconque, rasé de près et des cheveux balayés sur le côté, séparés sur la gauche. Il ouvrit sa veste et sourit, fixant Hans avec ses yeux noisette.

"Klaus m'a demandé de livrer un cadeau de sa part. Il a dû quitter Sorbona pour un stage. Mais il se trouve que je passais par là." Il sortit de son sac un livre soigneusement emballé et le posa sur la table.

"Voilà. Comme demandé. La Critique de la raison dialectique de Sartre avec une préface de Wieńkowski, une édition très rare, tout droit sortie de notre petite maison d'édition. J'espère qu'elle vous plaira."

"Merci. Enfin ! C'est impossible de l'avoir ici."

"Bien sûr. Qui voudrait imprimer cela ? Je vais partir. Je vais voir ma famille aux Pays-Bas et je dois acheter un billet. Prenez soin de vous, Hans."

Pierre partit. De la cabine téléphonique, deux rues plus loin, il composa un numéro néerlandais et dit à sa tante qu'il arrivait bientôt. Le numéro était le contact d'une base locale de la STASI, dans l'ambassade de RDA. Quelques heures plus tard, Pierre prendrait un train pour La Haye, puis changerait de correspondance pour rentrer à Paris.

Hans attendit quinze minutes de plus, conformément au règlement. Il laissa le livre dans le dépôt de livres d'une bibliothèque locale, tenue par une personne de confiance qui sympathisait avec l'organisation. Le lendemain, il fut récupéré par Siegfriede Lotte, un chef de commando de la Fraction armée rouge. La préface contenait une liste codée des informateurs et des agents du BKA dans les structures des cellules gauchistes des universités allemandes et dans l'organisation elle-même.

-> Lire Le Prologue 01
-> Lire Le Prologue 02

Vienna Connection

Vienna Connection

Publié le 3 novembre 2021

Les sorties IELLO de décembre (et de janvier 2022, aussi, un peu).

Toujours en mouvement est l’avenir, disait Maître Yoda, et cette année 2021 nous a montré à quel point il savait de quoi il parlait, le bougre ! Les dates de sorties des jeux, c… Lire la suite

Venez jouer : on vous invite à la soirée IELLO !

Vous venez ? On vous invite à venir jouer !

Quand ? Mais ce jeudi, pardi ! Et plus précisément, ce sera jeudi prochain, le 9 décembre, entre 20h30 et 23h30, à Nancy !

Lire la suite

Get on Board : encore un peu de patience...

"Les roues de l’autobus tournent tournent", certes, mais pas toujours assez vite. Comme vous l'aurez deviné les aléas du transport, la "signature" de cette belle année 2021, ont encore… Lire la suite